dimanche 3 avril 2016

Les Bapende  l'un des peuple pionier a la ressistance de la conquette de la cuvette centrale .





Les Pende, avec leurs voisins les Yaka et Suku, peuvent retracer leur origine dans  Angola actuel, entre la côte atlantique et le (Kwanza) fleuve Kwanza.
QUI SONT ILS LES BA PENDE
Les bapende est un peuple , une famille du grand group que l'on appelle les bantu de l'Afrique centre . Il se retrouve aujourd'hui principalement dans la Republique democratique du kongo dans la pronvince  du kwilu et de kwango de l'ancienne province de Bandundu.  Cette grande famille a une tres grande histoire dont il sera question dans l'exposee de cet article que  nous avons concu pour rendre homage a cette grande famille du peuple " Bantu "  et permettre a chaque de nous d'avoir des elements solides de l'histoire  de l@afrique centrale et des ces peuples . Cette grande famille n'a pas toujours occuper la territoire de bulungu ou elle se trouve actuellement . Les bapende  ont été forcés d'imigrer vers le nord de leur région actuelle lors de l'expansion des Lunda en 1560 - 1620, ce qui a également donné lieu à de nombreuses influences

REPARTITION GEOGRAPHIQUE

Ils sont actuellement  divisés en deux grands groupes, un groupe occidental Ouest qui vit juste à l'Est des Yaka et un groupe de l'Est qui vivent sur la rive Ouest de la rivière Kasaï dans le territoire de bulungu  en Republique democratique du kongo .
les bapende sont  dissident de tsi kongo dia ntotila  a l'issue d'une  implosion  progressive avec l'arrivee des portugais apartir de 1485  .
A l'heure actuelle .
Ils se retrouvent dans les territoires de  kwango ,Ngungu , kahemba, bulungu ( Les bampende occidentaux ) du kassai ( les Bapende orientaux )  , tshikapa  en rdc
L'expansion Chokwe vers 1885 englouti la plupart des Pende de l'Est et une partie du groupe occidental.
 Apende, Bapende, Ba-Pende, Masangi, Masanji, Masindji, Pande, Pendes, Phende, Pindi, Pinji, Tupende .
Ils parlent le pende , une langue bantoue.
La dénomination de cette langue serait tirée du verbe en pende : gupenda, ce qui veut dire « insulte » ou « affront ». Ce nom leur serait donné par les autres peuples environnants qui eux, tenant compte de la puissance de feu de l'homme blanc (en l'occurrence, le Portugais), le laissèrent occuper leurs terres.
Les bampende est un peuple speciale a un caractere tres particulier qui est la bravoure . Contrairement à d'autres peuples qui opterent  a composer avec l'envahisseur Portugais. C'est plustot la resistance et  l'affrontement qui etait reseve' comme mode d'acceuil a l'envahisseur . Devant l'audace de ce peuple à vouloir combatte  l'etranger  avec sa puissance massive de l'arme a feu et des canons  fournis, une audace qui, pour les autres peuples, confinait à l'inconscience, ils le surnommèrent : les pende (les révoltés).
 Longtemps après, quand ce peuple, vaincu par le Portugais, se réfugia à l'intérieur des terres, à son emplacement actuel en République démocratique du Congo, et quand éclata en 1931 la révolte pende contre l'autorité coloniale de l'époque, le Royaume de Belgique, les Belges finirent par se conforter dans leur thèse, selon laquelle, ils avaient bel et bien affaire à un peuple insoumis. D'où l'emploi de Tupende (un diminutif pluriel insultant en langue pende) qui veut dire : « petits révoltés ». Les Pende, eux, préfèrent en parlant d'eux au pluriel, se nommer Apende ce qui veut dire : « grands révoltés ».
 Economie
Les Pende sont principalement  des agriculteur ils  produisent
le mil, le maïs, la banane plantain, et les arachides.
*Les femmes font la majorité du travail agricole et sont entièrement responsables de la vente de biens sur les marchés communautaires.
*Les hommes aident à la COMPENSATION des champs et contribuent également à l'alimentation de la chasse et de la pêche occasionnelle dans les nombreuses rivières locales.
SYSTEME POLITIQUE
Le système politique Pende est principalement contrôlée par filiation et du mariage.
Il n'ya pas de pouvoir central reconnu, et les chefs qui n'existent n'exercent pas une autorité considérable.
La famille élargie semble répondre aux besoins de contrôle social au sein des communautés individuelles.
 Les Pende sont un peuple matrilinéaires, et l'oncle maternel aîné d'une famille est généralement reconnue comme la tête de la lignée, une position qui implique d'assurer le bien-être de la famille et de prendre soin des ancêtres.

CULTE DES ANCETRES  ET SPIRITUALITE .



Les ancêtres (Mvumbi) sont apaisés à travers divers rituels et les offrandes.
 Le chef de famille est chargé de prendre soin des sanctuaires et à apaiser les esprits.
Les Pende reconnaîssent que les esprits peuvent être bons ou mauvais, selon la manière dont ils sont morts.
 Aussi, lorsque les ancêtres sont négligés ils vont provoquer que des mauvaises choses arrivent à la famille.
Le résultat peut être une maladie ou des difficultés, qui exigent tous deux une visite au devin local afin de déterminer le meilleur moyen d'apaiser les esprits. Grâce au devin, l'esprit peut parfois exiger une sculpture en bois mis en service ainsi que les offres peuvent être faites pour elle.
A L'ARRIVEE DES BLEGES

À l'arrivée des Belges, toutes les grandes institutions des Pendes vont être disloquées.
La région devenue (comme tout le Congo) propriété personnelle des familles puissante d'Europe dont le  roi Léopold etait le catecaire ; l'exploitation des ressources naturelles (Diamant, caoutchouc, huile de palme..) requiert une main-d'oeuvre importante.
Dès lors, on assistera à de nombreuses révoltes et plus particulièrement celle de 1931 qui sera durement réprimée et à la suite de laquelle les chefs de communauté se verront destitués, le système de pensée des Pende ébranlé, les masques détruits...
Ce n'est qu'à partir des années 1940-50 qu'on assistera à un retour des masques dans le cadre de manifestations culturelles, réactions contre le colonialisme.
 À partir de l'indépendance (1960), la région sera secouée par la guerre civile et reste maintenant d'accès difficile.
De par cette brève histoire, on comprend que les objets très anciens n'existent pas. Le plus ancien connu date de 1906 et est conservé au musée de Vienne (un masque féminin). Le premier à avoir écrit sur les Pende est l'ethnologue Emil Torday : «La sculpture de bois est pratiquée avec grand talent quoiqu'elle soit exportée des Tshokwe»... Méprise... L'art Pende est effectivement peu (et c'est dommage, on va le voir) apprécié des collectionneurs car il souffre la comparaison avec l'art Tshokwe, les ennemis voisins...
Pour ma part je ne me lasse pas d'admirer ces petites amulettes en ivoire dont nous avons déjà parlé...




Histoire  de la migration des ba mpende

C'est de la migration des peuples kongo de la famille des ambundu que naquit  le peuple mpende . IL sont parti de la region environante de luanda  vers  1534 . En angola il etait de la sous famille des  akwa dongo et de akwa songo
Mais l'etape de luanda n'est une grande partie de la migration de ce peuple qui originairement  etait issue du grand royaume de kassanji qui se trouve plus au sud dans la region des la zambesi  .
Ils  disaient  :"Tuayile ku Tandji ni Milumbu ou tuayile ku  Kasanji  ni Muku nzu"  Nous sommes partis du pays de Tandji ni Milumbu..., bien au dela du Zambeze ( le zimbabwe actuelle)

* Ils  entrerent dans le pays de Loanda sans grande difficulte. La tradition ne rapporte rien de cette occupation. Il y avait cependant d’autres peuples dans le pays, puisqu’un jour les ancetres des Bapende virent arriver
chez eux le grand chef Bembo Kalamba.

*  La rencontre du Bembo et de son peuple fut une revelation qui provoqua une transformation rapide dans la vie sociale et politique de ces guerriers et chasseurs nomades.
Bembo Kalamba, le maitre forgeron, etait habile a fondre et a forger le fer, a tisser et a faire des poteries ; il enseignait volontiers son art.

* La femme de Bembo, Ngombe dia Nganda, detenait l ’autorite et possedait le secret de l ’elevage et de la culture. Les filles de Ngombe transmettaient le pouvoir. C’etait un peuple d’artisans et de cultivateurs, a structure matriarcale.

L'union par le mariage

Le mariage des chefs guerriers avec les filles de Ngombe amena la fusion des deux peuples et assura la legitimite  des descendants de Kiloanji .
l'union entre
Kalumbu et Mbaka,
 Luponzo et Tumba,
Kavundji  et Niakina,
 Lumbu et Makombe,

toutes filles de Ngombe  dia Nganda, sont toujours considerees comme les meres  des clans Bapende

L'ARRIVEE DES EUROPEEN A LUANDA 

"Ngola Kilwanji wa kasomba mu ditunga diende dia Lwanda amu bilenge ": Ngola Kiloanji etait installe tres confortablement dans son pays de Loanda... lorsqu’apparurent  les premiers Blancs que K a s a n j i appelle les Tukusunia Tungunga. Mais  il siege aussi a la cour de banza kongo comme un grand notable connu sous le nom de Ngola dinene   kilwanji , les bampende et d'autre famille ont contribuer ala creation du royaume d'angola .

Le royaume d’Angola.

Vers  1370 ou une peu plustot ,  les peuples Ambundu ete annexe' au royaume kongo par alliance  et formerent ainsi la province de Mpemba  ceci  permir aux notables mbundu de sieger comfortablement  a la cours de banza kongo comme un etat confederer de la grand confederation du Kongo .
Le royaume d’Angola,  sous la manipulation des portugais a la cours de banza kongo de l'elite Kongo confronter a la question de rencontre de civilisation; ceci  engendrant beaucoup de rivalite de partage de pouvoir . Les injustice repetitive du roi Don juao premier envers les differents notable et d'influence des Portugais amenerent   le Grand    Ngola Kilwanji ou Ngola di Nene , de  se desolidariser de nla confederation  kongo dia tontila    vers 1535pour ce rabattre sur  sur la cote de Loanda pour reformer une organisation autonome le royaume de mbundu de dongo.  Ce dernier etait un tres grand royaume  partant  ; les rivieres Kwanza  jusque au limite de la riviere  Lukala. Il  installa sa capitale a MPungu Dongo et adopta le  Kimbundu une variate du kikongo comme langue de son nouveau royaume .
* IL eu le plaint support des portugais qui voulez avoir le controle du port de luanda et mettre la main sur les  minerais d'argent de la riviere kwanza .

C’est la que regnait Ngola Kiloanji, chef du clan Bapende des Akwa Loanda
*  en 1556 banza kongo reagi en envoya son arme' sur loanda apres une grandes guerres l'armee' de la confederation  kongo dia Ntotela  fut battu  par les dongo avec l'appuis de portugais ce qui reforca la depense millitaire de ce royaume au porugal .

* apres la mort de Ngola kilwanzi . en 1560 le nouveau roi refuse la vassalite du portugale ce qui se tourna en une guerre sangalante ou dongo perdu une parti de son territoire entre autre la region de luanda  qui tombant sous le controle de paulo diaz  et il y crea plusieurs forts.

le royaume de dongo

c'etait le premier royaume libre d'afrique centrale ou toutes personnes qui fuillait  la persecution de la traite negriere et les injustices devrait prendre refuge. voila pourquoi l'europe et les royaume vassaux environante devraient  mobiliser leurs efforts pour le supprimer a tout pris .
Ba kwa Luanda .

≪ On comprend sous le nom d’Angolais les tribus qui habitent les regions d’Ambaka, Golungu, Kabiri, Dondo, entre le Kwanza, la Zenza, la Kwizi... et la Golalwizi (affluent de la Lukala). ...
Le meme territoire est appele Ndongo... ≫
les noms des grands chefs ou Ngola :
1) Ngana Gombe ;
2) Ngola Inene Kiloanji ;
3) Ndambi Inene ia Ndjenge ;
4) Kiloanji kia Samba ;
5) Nzinga ia Bandji ;
6) Njinga Pande.

Ngola di nene crea ainsi la dynastie  Nduwa kana  Kibangwa Kalonga ou Nduwa kanda kibangua kalunga ,  Son descendant direct serait le  chef Ndeke actuellement pretendant au titre de Ngola des Akwa Loanda pres de Tshikapa.


L'eclatement de la guerre de luanda et la migration des Bampende vers la cuvette centrale

Alors que le roi  le Mwata yanvu yala mwaku  de lunda  marie de konde matati avait decide' avec l'approbation de la cours   decide que sa fille ruej le succede a son trone en cas de mort subite cette situation qui deplut a ses deux fils kingudi et yala  kasanji qui reclamer le droit a la succession et qui etait rejeter par la cours acause de leur methodes de brutalite execcif  fut envenumer par la mort subite du roi et le mariage de la reine ruej au prince luba kibinda Ilunga  de  Mutombo Mukulu . le prince  kingudi et yala qui ne pouvait accepter que la gestion du royaume retombe entre les mains de leur jeune soeur et son marie Kibinda qui amenait plus influence de Bulopo et buluba dans le royaume  apres un certain temps de disconfore dans la cours , les deux princes  migrerent vers le nord  avec leur hommes ou il se former leur propres organisations . Pour Kingudi il conquit les sthokwe fut siens tandisque  Yala kasanji les Imbangala

* Kingudi, lorsqu’il abandonna le Lunda pour s’enfoncer vers l ’Ouest, traversa la riviere Kwanza vers sa source et la descendit pour atteindre Loanda. En cours de route, il s’etait allie au chef Gungu dont il avait epouse la fille Kulajinga.
A Loanda, Kingudi offrit ses services au Gouverneur de la Colonie. Il fut exerce au maniement des armes et est envoye' avec sa troupe a la conquete du royaume de Ndongo tout au debut du 17e siecle qui oppose une resistance a la presence portugaise .
* d’Ambaka, sur la riviere Lukala, jusqu’a la riviere Luyi, Kingudi combattit les Bapende avec une brutalite et ferocite sans limite .
Ceux-ci repetent souvent encore que Kingudi et Kasanji furent les betes feroces qui les chasserent de leur pays et les reduisirent en esclavage.

* Pendant plus d’un siecle, de 1512 a 1627, les Bapende n’avaient subi que guerres et razzias, tant des Portugais que de leurs propres du royaume de ngola sous  les portugais . De la riviere Lukala, a Pungu a Ndongo et jusqu’a la riviere Luyi  ou les pende  deciderent de s'installer temporairement ' ils etaient victimes des violences attroces .
* A la riviere Luyi et sur son affluent la Mowa, les Bapende
trouverent de bonnes terres et aussi des marais salants. Ceux qui avaient deja traverse le Kwango furent  soumis par le chef Kapende ka Mulemba et incorpores  au royaume des Shinji.
* Au-dela du Kwango se trouvaient les Bawongo, les Bakuba, les Basuku et les Bambala qui s’opposaient au passage du fleuve.
Les Bakuba, voisins de Kapenda ka Mulemba, donnerent aux populations nouvelles qui venaient de joindre le Kwango, le nom de Tupende , qui veut dire soit les gens de kapenda mulamba ou ceux que l'on aiment pas les indesirable .La dénomination est issue du verbe en pende :  gupenda, ce qui veut dire « insulte » ou « affront ».  Ce nom leur serait donné par les autres peuples environnants qui eux, tenant compte de la puissance de feu de l'homme blanc (en l'occurrence, le Portugais), le laissèrent occuper leurs terres. Contrairement à cet autre peuple qui opta pour l'affrontement.
Bloques  uner partie  rejoints par Kasanji, les Bapende formerent partie du nouveau royaume des Imbangala. Ce royaume en formation etait compose de tribus d’origines diverses : les Akwa Yongo de Kingudi, les Lunda ; les Imbangala de Ngungu dont la fille Kulanjinga etait
mere de Kasanji ; les Jinga du chef dissident Kalunga.

Le joug des Imbangala fut dur aux  Bapende. Tout etait pretexte a Kasanji pour faire des razzias dans leurs  villages. La traite d’esclaves allait chaque jour en s’aggravant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez laisser vos commentaire ici.

Ba ndeko bokoki kotika ya bino makanisi awa